Accueil Département Enseignants Enseignements Recherche Archives

Anglais

« Autographies » d’Amérique

Agnès Derail

S1, 3 ECTS

À partir d’autobiographies canoniques (Franklin, Thoreau, Twain, James, Adams, Nabokov etc.) ou de fictions à la première personne, ce séminaire interrogera le rapport complexe qui lie la pulsion autobiographique à la production d’un moi « américain ». Si l’Amérique, comme le souhaite Emerson, est une « nation d’individus », si l’individu est l’unité primordiale de la culture américaine, l’écriture de soi n’est plus seulement le lieu de l’avènement d’un moi souverain mais en même temps, un geste qui tente de contenir ce moi dans les contours d’un modèle représentatif. On examinera ainsi comment le moi écrivant ou écrit s’efface sous le modèle du soi américain qu’il promeut.

JEUDI, 11H-13H, SALLE CELAN - PREMIER COURS : 29 septembre 2016

VALIDATION : EXPOSÉ OU ESSAI

  

Atelier de traduction : Under British Eyesl’Amérique vue par les voyageurs britanniques (1783-1861)

Agnès Derail, Laurent Folliot (Paris-Sorbonne)

S1, 6 ECTS

Tour à tour prolongement de l’espace culturel familier et territoire de l’étrangeté absolue, l’Amérique du XIXe siècle provoque chez les observateurs britanniques les réactions les plus contradictoires. Qu’ils soient hommes ou femmes, pamphlétaires (Cobbett), écrivains à succès (F. Trollope, Marryat, Dickens), réformateurs éclairés (Fanny Wright, Harriet Martineau) ou encore simples particuliers, les voyageurs dont on traduira quelques morceaux choisis témoignent d’une fascination qui cristallise les questionnements les plus aigus de l’ancienne métropole et du Vieux Continent.

LUNDI, 16H-18H, SALLE À PRÉCISER - PREMIÈRE SÉANCE : 26 septembre 2016

VALIDATION : ASSIDUITÉ

 

Cours de version pour non-spécialistes

Isabelle de Vendeuvre (CRRLPM-RDS-ENS)

S1, S2

Cours de version anglaise destiné aux non-spécialistes.

LUNDI ; 16h-17h30, SALLE INFO2.

 

Introduction à la poésie américaine

Agnès Derail

S2, 6 ECTS

On s’attachera à un corpus large, qui s’étend de la poésie des Puritains jusqu’aux compositions modernistes et contemporaines : Bradstreet, Poe, Melville, Dickinson, Whitman, Stein, Pound, Stevens, Williams, Crane, Moore etc. On pourra confronter ces textes à leurs traductions françaises, en particulier lorsqu’elles sont signées Mallarmé, Gide, Valéry Larbaud, Jacques Roubaud, Pierre Leyris ou Jacques Darras.

JEUDI, 11H-13H, SALLE CELAN

PREMIÈRE SÉANCE : FÉVRIER 2017

VALIDATION : EXPOSÉ OU ESSAI

 

La valeur et les signes : littérature et économie

Agnès Derail / Marc Porée 

S2, 6 ECTS

L’imagination littéraire spécule volontiers sur l’économie qui fournit le matériau narratif, dramatique, voire poétique de nombre de textes. De Shakespeare (The Merchant of Venice), à Pound (Usura), en passant par Melville (The Confidence-Man), la poésie romantique anglaise ou le roman victorien, la production littéraire, qui s’inscrit elle aussi dans un marché, réfléchit, imite ou critique, les mécanismes économiques de son époque. Parce que les valeurs marchandes ou monétaires sont aussi un jeu de signes, ou une affaire de représentation, l’économie entretient avec les lettres un rapport spéculaire que ce séminaire souhaiterait interroger.

LUNDI, 16H-18H, SALLE CELAN

VALIDATION : ESSAI

  

Grands textes anglais (GTA)

Marc Porée

S1, 6 ECTS - Formation disciplinaire

Vouloir se frotter aux grands textes de la littérature britannique ne signifie nullement qu’on adopte envers eux un rapport fétichiste, ni qu’on cherche à écarter ce qui ne relèverait a priori pas du « canon ». L’objectif est plutôt de faire des « classiques » retenus ici – Hamlet, de William Shakespeare ; The Picture of Dorian Gray, d’Oscar Wilde  le moyen de prolonger utilement la formation des anglicistes. Les élèves venus d’autres disciplines sont également les bienvenus à ce cours axé sur la « mémoire » et la « force » des œuvres.

Le cours sera donné en anglais.

JEUDI, 14H-16H, SALLE CELAN

PREMIÈRE SÉANCE : 6 OCTOBRE 2016

VALIDATION : ASSIDUITÉ, EXPOSÉ OU TRAVAIL ÉCRIT

 

Romantisme et Révolution(s)

Marc Porée

S2, 6 ECTS - Séminaire de recherche (ENS-Sorbonne-Nouvelle)

Le romantisme anglais est contemporain de la Révolution française, de son avènement comme de sa liquidation. Les poètes de la première génération la célèbrent avant de la renier ; ceux de la seconde en portent le deuil. On se demandera comment la French Revolution a impacté la littérature mais aussi la pensée philosophique, sociale et scientifique de l’Angleterre du temps. De l’événement, qui fit advenir un nouveau monde, au mythe qui en fut l’ultime avatar, entre re-création et réaction, on suivra le trajet d’une métaphore opératoire, au travers d’(au moins) quatre modalités de la révolution, mettant en jeu le global, le politique, le « genré », l’environnemental.

MARDI, 17H-19H, INSTITUT DU MONDE ANGLOPHONE, 5 RUE DE L’ÉCOLE DE MÉDECINE, 75006

PREMIER COURS : DEBUT 2017

VALIDATION : ASSIDUITÉ, EXPOSÉ OU TRAVAIL ÉCRIT

 

Writing and the Female Experience : Doris Lessing, Margaret Drabble, and Iris Murdoch

Victoria Weavil

S2, 6 ECTS par semestre

This course will investigate a selection of writings by three post-war women writers of twentieth-century Britain : Doris Lessing, Margaret Drabble, and Iris Murdoch. Focusing on their novelistic output, we will examine their use of fiction as a means of both engaging with and representing the experience of womanhood in twentieth-century British society. In particular, we will consider the extent to which the experiences of their female protagonists can be seen to be emblematic of shifting social values (in relation to sexuality, motherhood, and domestic life, for instance), the female creative process, and intellectualism as part of the female experience.

In addition to the study of a number of short stories and excerpts by these authors, we will work on four key texts : Doris Lessing’s The Fifth Child and The Summer Before the Dark, Margaret Drabble’s The Millstone, and Iris Murdoch’s A Severed Head. Classes in English.

LUNDI, 14h-16h00, SALLE 235C

PREMIÈRE SÉANCE : 30 JANVIER 2017

VALIDATION : ÉCRITE OU ORALE

  

Translating the Untranslatable : from the Idiomatic to the Absurd

Victoria Weavil

S1, 6 ECTS par semestre

Through the individual and collaborative translation of a broad range of texts, each presenting a unique challenge at the level of translation, this course will address the question of untranslatability deriving from a range of lexical, syntactical, and culture-specific issues. Over the course of the semester, we will work on the translation of a selection of texts gleaned from a diverse array of fields : from the theatre of the absurd, to literary texts distinguished by their linguistic playfulness, and from passages taken from literary theory to works falling outside of the traditional canon (comic strips, for instance). How, for instance, might one approach the translation of a text heavily imbued with puns, idioms, or cultural allusions ? Each session will involve close collaborative work on a short passage, to be prepared individually in advance of the class. Each student will then be required to complete an individual, extended translation project by the end of the semester. Students should contact me before the start of the semester to receive the text for the first session : victoria.weavil@ens.fr. Classes held in English.

LUNDI, 14h-16h00 – PREMIÈRE SÉANCE : 03 OCTOBRE 2016

VALIDATION : ASSIDUITÉ, TRAVAIL ÉCRIT

  |   Contacts & Plans  |   Mentions légales  |   Plan du site  |   Suivre la vie du site RSS