Accueil Département Enseignants Enseignements Recherche Archives
> Enseignements > Séminaires d’élèves > S1. ’Romania minor’

S1. ’Romania minor’

 Séminaire d’élève - Département de Littératures et Langages

S1 - ENS

ROMANIA MINOR :
UN VOYAGE DANS LA POÉSIE CONTEMPORAINE EN LANGUES ROMANES « MINORITAIRES »

Jessy Simonini (LiLa, 3e année)

 

Dans le domaine roman, plusieurs poètes contemporains écrivent en langues « minori-taires ». En Italie, nous pourrions citer plusieurs auteurs qui témoignent de la richesse d’une production poétique qui compose un canon alternatif : en frioulan ( Pierluigi Cappello, Ida Vallerugo, Bressan…), en sarde ( Antonella Anedda ) en vénitien ( Villalta, Franzin…), mais aussi en « dialectes » comme celui de Romagne ( et surtout de Santarcangelo, terre de grands poètes dialectaux comme Giuliana Rocchi e Baldini ). Mais dans toute la Romania, du monde lusophone à la Roumanie, on peut trouver des traditions poétiques et littéraires qui s’expriment en dialectes ou en langues qui ne sont pas « majoritaires » ou « officielles ».

Défricher ce territoire poétique et cet espace littéraire « autre » sera une bonne occasion pour ouvrir une fenêtre de réflexion et de découverte sur la poésie contemporaine dans l’espace lit-téraire roman, mais à travers un autre point de vue : celui des langues « illégitimes », pour reprendre la formule bourdieusienne, souvent (dis)qualifiées comme patois ou dialectes, mais qui abritent des traditions poétiques bien étendues s’insérant à plein titre dans l’histoire litté-raire d’un communauté.

Cette approche nous permettra alors de repenser le canon de la poésie contemporaine dans l’espace roman et aussi d’observer que plusieurs poètes se trouvent souvent en situation de « diglossie » : tel est le cas, par exemple, de Andrea Zanzotto, grand poète italien qui a écrit des poèmes en vénitien, mais aussi celui, encore plus intéressant, de Barbo Toni Boudrìe, dont le corpus poétique s’exprime à la fois en occitan et en piémontais.

Quelle est la place de ces traditions poétiques dans le canon littéraire contemporain ? Quel est le rapport de ces auteurs à la tradition littéraire médiévale, surtout occitane, et à la poé-sie qui s’exprime en une langue officielle ? Et quels sont les enjeux de « politique de la littéra-ture » qui se manifestent dans les corpus de ces poètes ? Telles seront les questions que nous chercherons à aborder lors de ce séminaire, où l’on prévoit d’accueillir aussi des participants extérieurs.

Toutes les séances ont lieu en Petite Salle ECLA, de 18h00 à 19h30

Introduction et de discussion, présentation générale de la poésie de la Romania minor - Mercredi 7 novembre 2018.

Bodrero et Salvagno, poètes occitans du Piémont : des troubadours contemporains ? - Mercredi 14 novembre 2018.

Les poètes contemporains du Frioul, une « Provence de l’Esprit » - Mercredi 28 novembre 2018.

Le poésie italienne et la poésie dialectale : un amor de lonh ? Pasolini, Zanzotto et les autres. - Mercredi 5 décembre 2018.

Insularité(s) poétique(s) : voix contemporaines de Corse et de Sardaigne. - Mercredi 12 décembre 2018

Poésie occitane et engagement politique au XXe siècle : autour de Joan Larzac - avec Laure-Anne Caraty ( Paris IV) - Mercredi 16 janvier 2019

Itinéraire dans la poésie en dialecte du Sud d’Italie - Mercredi 23 janvier 2019

Voix poétiques des Alpes : du francoprovençal au ladin - Mercredi 30 janvier 2019

Pour plus d’informations :
www.romaniaminorens.wordpress.com
 

  |   Contacts & Plans  |   Mentions légales  |   Plan du site  |   Suivre la vie du site RSS